FBbanner-Wetta-Prometheus-O

La saga Le feu et la roche touche à sa fin : Elden a réglé ses comptes avec son créateur, Angela et les survivants sont bloqués sur LV-223…

Alors que les deux intrigues débutées dans Prometheus (le tome 1) ont trouvé leurs conclusions dans Predator (le tome 3) et AvP (le tome 4), Kelly Sue DeConnick (Pretty Deadly) apporte dans ce cinquième et dernier tome un épilogue à deux niveaux de lecture, glissant d’une description terre à terre des événements à une allégorie sur le sens de la (sur)vie. Angela et les survivants vont-ils trouver des réponses à leurs questions ? Pourront-ils quitter LV-223 ? Elden, déçu par sa nouvelle condition d’être vivant, va-t-il y mettre un terme ? Une conclusion entre espoir et désillusions, joliment illustrée par Agustin Alessio.

La seconde partie de cet album revient sur la genèse de la saga Le feu et la roche avec de nombreux croquis préparatoires, l’histoire courte Le rapport Hicks qui introduit l’Onager dans la continuité d’Aliens, et une galerie d’illustrations signées Fiona Staples (Saga), Mike Mignola (Hellboy), Alex Maleev (Daredevil), Paul Pope (Battling Boy) et reprenant les peintures d’E.M. Gist, David Palumbo et Lucas Graciano. La quatrième de couverture est signée Patric Reynolds.

The end !

omega

  ► PLUS D’INFOS

 

Go top